GIOVANNI!

...en attendant la bombe

Associé à l’Art Brut, le travail de l’artiste italien Giovanni Galli n’a qu’un seul but : sublimer à travers ses dessins l’attente d’une explosion nucléaire libératrice qui lui permettrait de devenir femme. Se préoccupant de savoir comment cette bombe pourrait exploser à l’intérieur de lui, Giovanni attend de recevoir les indications pour découvrir la « bonne » formule atomique. Cette hantise est au cœur de ses productions graphiques.

Galli dessine depuis 1994 à La Tinaia, un atelier de création au sein de l’hôpital psychiatrique San Salvi à Florence. Gustavo Giacosa est allé le rencontrer pour qu’il lui parle de ses dessins, qui se retrouvent dans de nombreuses collections d’art brut mais restent souvent mal interprétés. Son œuvre graphique est une littérature privée et fantasmée, non conçue à l’origine pour être lue et encore moins pour être représentée.

Et pourtant... Bouleversé par la théâtralité potentielle de cette œuvre, Gustavo Giacosa a plongé dans l’imaginaire et l’écriture de Giovanni Galli. Hanté par ses questionnements et ses pensées les plus intimes, il s’est lancé dans un travail de décryptage, de transcription et de traduction scénique de ses dessins.

Un spectacle est né des images tirées de l’œuvre de l’artiste : « GIOVANNI ! ... en attendant la bombe ». Une scène conçue comme un univers mental. Un corps consumé par l’obsession de sa propre mutation. Un être habité par les fantômes de Buster Keaton et Kazuo Ohno. Une chorégraphie de mouvements lents et furieux.

La poésie visionnaire de ce spectacle révèle la solitude, le conflit intérieur et la quête identitaire d’un homme refusant l’imposition de genre qui lui a été assignée par la société.

Un « seul en scène », accompagné par le pianiste et compositeur Fausto Ferraiuolo et soutenu par le regard extérieur de Philippe de Pierpont.

Conception, jeu et mise en scène Gustavo Giacosa

Musique originale interprétée sur scène  Fausto Ferraiuolo

Assistant à la mise en scène  Philippe de Pierpont

Créateur lumière Bertrand Blayo

Production  Compagnie SIC 12

Coproduction  Châteauvallon/Le Liberté, scène nationale  Toulon Provence Méditerranée 

Avec le soutien du Théâtre Bois de l’Aune à Aix-en-Provence et La Grange de Dorigny UNIL à Lausanne (CH).